Gameb

Paiter Surui, Rodônia, Brésil, 2015

www.paiter.org

Envoyé chez les Paiter Surui pour le compte du collectif Amazonian Memory dont je fais partie, j’ai recueilli les témoignages des Surui sur la situation préoccupante qu’ils vivent face aux orpailleurs illégaux qui détruisent et polluent leur écosystème. Cette aventure passionnante me montra la détermination du charismatique leader Almir Narayamoga, les différentes actions qu’il mène pour sauver son peuple au risque de sa vie et l’utilisation des nouvelles technologies pour protéger leur territoire: « Le monde n’est qu’un, ce sont les êtres humains qui l’ont divisé. Le climat que nous respirons en Amazonie est le même qu’en Europe. Nous avons le même soleil. La culture est plus ou moins avancée selon les sociétés mais pas le monde: les différences sont simplement politiques, économiques et technologiques. Pourtant nous sommes tous égaux devant le droit et la lutte. Donc pour moi il n’y a pas de division au sujet de notre monde. Les cultures amérindiennes avancent avec des difficultés mais avec l’appui de la technologie, de partenariats et une compréhension générale, nous avancerons chaque fois mieux en étant responsable pour le bien commun.» (Interview Almir Narayamoga, mars 2015, Aurélien Fontanet).







Recent Portfolios